week 18 – quai des pyrénées

projet: Quai des Pyrénées

localisation: Boulevard des Pyrénées – Pau – FRANCE

Citons le poète français Lamartine :  » Pau, la plus belle vue de terre, comme Naples est la plus belle vue de mer « .

Aujourd’hui dans son rêve d’Unesco, cette vue, c’est « l’horizon palois » visible depuis le boulevard des Pyrénées. Achevé en 1889, ce boulevard a été pensé sur le modèle de la Promenade des Anglais à Nice. A l’époque, l’automobile n’était pas présente dans les villes. Si ce n’est le revêtement au sol, il n’y avait aucune limite entre la voie des calèches (plus étroite à l’époque) et la promenade piétonne. Les gens profitaient d’une promenade d’environ 18m de large. L’espace public était ouvert permettant à ces messieurs-dames, aux poumons délicats mais au porte-monnaie bien garni, de déambuler au soleil en montrant leurs nouvelles toilettes achetées à Paris.

Seulement il se trouve qu’aujourd’hui ce boulevard est devenu essentiellement routier. De l’enceinte du château de Pau jusqu’au palais Beaumont, le boulevard des Pyrénées s’étale sur un kilomètre. La largeur du trottoir côté Sud (vue sur les montagnes) est en moyenne de 4.5m avec un minimum de 1.3m au niveau du pont survolant l’avenue Napoléon Bonaparte. Pour avoir essayé d’y faire un footing, cela relève d’un exercice de zigzag entre les promeneurs.

problématique: Une promenade des Pyrénées pour le 21ème siècle ?

1w1p: Notre intervention propose d’agrandir le boulevard existant en rajoutant une plateforme belvédère en bois. « Quai des Pyrénées » se veut un élément naturel face au mouvement segmenté et dynamique des montagnes. En déformant le pieu (Pau = pieu en Béarnais), il est composé de filtres de bois comme protection soleil Est-Ouest. Pour financer le projet, nous imaginons une épaisseur au sous-sol (pourquoi pas temporaire) pouvant accueillir des bureaux dans un certain temps avant d’ouvrir l’espace aux associations et aux équipements publics.

Après la promenade d’Alphonse Alphand de 1889. Voici « quai des Pyrénées », notre promenade contemporaine pour admirer la plus belle vue de terre.

12 Comments

  1. Dubois

    La plus belle vue de terre!!
    Tout ça!
    Effectivement, il faut la dynamiser cette ville…

  2. well done!
    enfin de l’audace et de l’ingéniosité pour Pau qui en manque tant parfois!
    enfin on s’intéresse à cette incroyable articulation urbaine complètement délaissée… depuis les palmiers de Labarrère rien n’a été fait pour ce pauvre boulevard qui ne demande pas grand chose si ce n’est qu’on le regarde et qu’on le rende à une circulation piétonnière…
    bravo… et re-bravo… tout l’intérêt d’avoir de jeunes architectes avec des idées et du talent… vous faîtes bouger les lignes et c’est très bien… merci pour votre culot…

  3. Baptiste

    Excellente proposition pour ce boulevard qui est la fierté de la ville mais qui victime de retouches sporadiques a perdu son unité.
    Il mériterait un projet de rénovation d’ensemble du Parc Beaumont jusqu’à Billère qui engloberait la passerelle métallique au-dessus du circuit, le square Aragon, l’arrivée du funiculaire et le parc du chateau.

  4. Mariana

    Ben, non, je suis pas trop emballée, vous presentez le mur comme nu, je me souviens bien du merveilleux feuillage à toutes couleurs de l`arc en ciel lors de lété qui serait supprimé par ce deck. Ce feuillage fait partie de la carte postale

    Pourquoi pas simplement miroiter le projet et assumer l`espace de la rue elle même en tant que promenade? Car les véhicules n`ont rien à faire llà bas!!

    • Mariana

      Pardon, je voulais dire l`automne!

  5. Trân Brigitte

    Magnifique projet pour mettre en valeur ce balcon sur les Pyrénées « la plus belle vue de terre » … Bravo!

  6. dominique le Masson

    Tres beau projet, a condition de respecter les riverains, leurs acces chez eux et pourquoi pas, installer les bistrots du boulevard sous cette plateforme.
    Les clients auront le calme , la vue a 360 degres, et le soleil
    Pourquoi pas ?

    • 1week1project

      Pourquoi pas, cela atténuerait les nuisances sonores pour les résidents du boulevard

  7. Hélène des

    Pourquoi pas reprendre en plus le projet des années 50 où le boulevard rejoignait le gave de Pau; ta passerelle en bois descendrai jusqu’au gave???
    Bravo pour vos idées

  8. Dominique Garcia

    Je viens de voir votre site ds La République , ce matin .Je l’ai aussitôt posté sur mon FB . Votre projet est très intéressant : il va , si seulement ça pouvait se réaliser.. , embellir et dynamiser ce boulevard des Pyrénées , au fond , plutôt triste ! Cet endroit restera toujours  » la vitrine  » de la ville , encore faut-il qu’elle soit visible et attractive….? BON COURAGE , Dominique .

    • 1week1project

      Merci beaucoup

  9. Julien

    J’adore l’idée de mettre du bois au sol avec des sortes de transats et toutes les autres infrastructures qui vont avec, mais je pense que ce serait plus intéressant de mettre toute cette partie directement sur le boulevard existant sans l’agrandir. En supprimant bien sûr la voie dédiée aux voitures. Cela permettrai à la ville de conserver ses chances pour que ce boulevard soit classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, et cela déformerai moins le boulevard vue d’en bas. Car ce projet cache les magnifiques arcades visibles depuis la gare de Pau.

Laisser un commentaire